+34695710949 // audrey@audrey-anselmoz.com
Où travailler si vous êtes freelance ?

Où travailler si vous êtes freelance ?

La liberté est sûrement le mot le plus facilement associé à la vie de freelance. La liberté de choisir ses clients, ses horaires et bien entendu son lieu de travail.

De l’extérieur, choisir un lieu de travail paraît un choix plutôt facile mais tout ceux qui sont passés par là savent qu’en réalité, ce n’est pas si évident que cela. Bien entendu, il n’y a pas de recette miracle. Chacun doit trouver la solution qui correspond le mieux à ses envies et besoins.

OÙ TRAVAILLER SI VOUS ÊTES FREELANCE ?

Voilà, maintenant presqu’un an et demi que je suis freelance et j’ai testé pas mal de solutions. Je crois enfin savoir quels sont les lieux qui me conviennent le mieux, suivant ma personnalité, mon humeur et les tâches que j’ai à réaliser. 

Je vais donc aborder 6 lieux où il est possible de travailler en tant que freelance et que j’ai bien évidemment testé.

1) Chez soi

Travaillez chez moi s’est imposé naturellement pour une histoire de coût. Quand on démarre on ne sait pas toujours de quoi le lendemain sera fait et plus on peut économiser, mieux c’est. Ma situation est un peu particulière car je vis en colloc mais certains aspects peuvent aussi s’appliquer si vous avez votre propre chez vous.

Les + :

  • Pas de transports à prendre, vous gagnez donc du temps et économisez de l‘argent et aussi votre patience (le métro bondé, ça peut vite énerver).
  • Vous mangez n’importe quand et souvent sainement. Nous avons tous des horaires de repas différents, personne ne sera donc choqué de vous voir engloutir votre déjeuner à 11h du matin. Vous pouvez aussi vous préparer de bons petits plats healthy.
  • Habillé.e et maquillé.e ou en pyjama, les cheveux hirsutes… personne ne viendra juger votre apparence. 
  • Vous ne dépensez rien (à part peut-être un peu plus d’électricité) et ça c’est un grand avantage.
  • Si vous avez vos règles ou êtes malade, vous pouvez profiter du confort de votre maison.
  • Le luxe de pouvoir travailler de chez soi est inégalable. J’apprécie vraiment d’avoir cette option.

Les – : 

  • Les distractions sont omniprésentes : le facteur qui sonne à la porte, le linge à laver, le lit qui vous appelle, le prochain épisode de cette série que vous venez de débuter… Pas toujours facile de résister…
  • La solitude, travailler seul.e peut être pesant. Personne à qui raconter sa mésaventure avec un client, personne pour vous aider avec votre ordinateur qui a décidé de ne pas s’allumer… Si vous vivez en famille ou en colloc, ce n’est pas facile non plus. Les enfants qui viennent vous déranger de temps en temps ou les collocs qui ne comprennent pas pourquoi vous bosser encore à 20h au lieu d’aller boire une bière-
  • Le manque de motivation, cela peut être lié à la solitude. Il est parfois difficile de se mettre à fond sur un projet lorsque l’on est chez soi-
  • La difficile séparation entre vie privée et vie professionnelle : vos journées de travail durent 14 heures, vous avez envie de vous mettre à bosser le week-end…
  • Les problèmes de santé : si comme moi vous n’avez pas d’espace de travail dédié, vous êtes sûrement en train de vous cassez la nuque et le dos sur votre lit ou canapé

2) Le coworking

Ils fleurissent un peu partout depuis plusieurs années et si vous vivez en ville, c’est une option intéressante. Il en existe pour tous les budgets et chacun propose une ambiance et une offre différente : un espace pour les créatifs ou pour les personnes qui travaillent dans la tech, des services de conciergerie, des cours de méditation, des séances de coachings… De plus, beaucoup proposent des packs par heures. Idéale si vous avez juste envie de tester ou d’y passer seulement quelques jours par semaine.

Les + :

  • Vous avez un poste de travail, souvent ergonomique, qui parfois vous est réservé. Vous travaillez donc dans de bonnes conditions.
  • Vous avez des salles de réunion à disposition pour voir vos clients ou bosser tranquillement avec votre stagiaire.
  • Vous avez accès à la cuisine où vous pouvez réchauffer votre repas et prendre un café.
  • Vous rencontrez d’autres freelances qui pourront devenir des contacts ou même des amis.
  • L’ambiance générale est agréable et être entouré.e de personnes motivé.es et concentré.es vous pousse à vous surpasser ou tout du moins à terminer votre to do.

Les – :

  • Le coût, bien entendu il s’agit d’un investissement pour votre business, tout dépend de si vous pouvez ou non vous le permettre.
  • Les transports, peut être devez-vous y aller en métro ou en bus, ce qui représente un coût supplémentaire.
  • Le temps perdu pour vous y rendre, qui est un temps en moins pour travailler ou bien vous reposer.
  • Rencontrer du monde n’est pas toujours évident dans un coworking. La plupart des gens viennent pour travailler et s’en vont. C’est encore plus compliqué si vous ne vous y rendez que quelques heures par semaine.

3) Les espaces de travail gratuits

Je ne sais pas si vous avez la chance d’en avoir dans votre ville mais à Madrid, il y en a quelques uns. Les avantages et les inconvénients sont similaires à ceux d’un coworking à quelques différences près :

  • Vous n’êtes jamais sûr à 100% de trouver une place, il faut donc venir tôt.
  • Si vous avez besoin d’aller aux toilettes, qui va surveiller votre ordinateur ?
  • Faire des rencontres est quasiment impossible car beaucoup de personne ne viennent que de temps en temps, entre deux cours, pendant la pause de midi ou pour une réunion clients.
  • Ce sont souvent des endroits bruyants donc si vous êtes sensible au bruit, ce n’est pas la meilleure idée.
  • Ils sont parfois victimes de leur succès et finissent par réduire l’accès.
  • Ils sont gratuits et encore une fois, c’est un grand avantage.

4) La bibliothèque

L’endroit parfait pour travailler en silence, entouré.e de livres qui peuvent être utiles à votre activité. L’éclairage est bon, l’espace bien distribué et on en trouve même dans les plus petites villes. 

Les + :

  • Le libre-accès à presque n’importe quel moment.
  • L’accès est totalement. gratuit. Votre compte en banque vous remerciera.
  • Le silence y règne en maître. Aucun risque pour votre concentration !

Les – : 

  • Les transports, peut être devez-vous y aller en métro ou en bus, ce qui représente un coût supplémentaire.
  • Le temps perdu pour vous y rendre qui est un temps en moins pour travailler ou bien vous reposer.
  • Impossible souvent d’y prendre snacks et boissons, c’est un problème si comme moi vous grignotez sans cesse.
  • Impossible de passer un coup de fil ou de voir un client.
  • Si vous tombez en période d’exams, il est possible que vous ne trouviez pas de place.
  • C’est tellement silencieux que pour les gens comme moi qui tapent comme des dingues sur leurs claviers, ça en devient gênant…

5) Le café

Petites ou grandes villes, il y a sûrement des cafés proches de chez vous qui laissent leurs clients travailler tranquillement pendant plusieurs heures et qui leur offrent une bonne connexion et des boissons gourmandes. 

Les + :

  • Vous pouvez manger et boire en travaillant.
  • Ce sont des endroits confortables où vous pouvez laisser libre cours à votre créativité en observant les passants
  • La sensation d’être dans un endroit cosy est assez similaire à votre chez soi.
  • Vous pouvez y rencontrer vos clients et passez un appel sans problème.

Les – : 

  • Certains cafés sont bruyants, ce qui peut nuire à votre concentration.
  • Certains lieux vous demandent de respecter un certain horaire ou de consommer toutes les deux heures.
  • Le va-et-vient des gens peut aussi vous déconcentrer.
  • Si vous avez besoin d’aller aux toilettes, qui va surveiller votre ordinateur ?
  • Le risque de renverser sa tasse sur son clavier n’est jamais très loin.

6) Chez le client

C’est sans doute, une option peu désirée de la plupart des freelances, mais il peut arriver que certains clients vous demandent de travailler dans leurs locaux, au moins quelques heures par semaine.

Les + :

  • Vous avez un bureau en condition, souvent ergonomique, avec de la place pour laisser vos documents.
  • Un ordinateur est souvent laissé à votre disposition, ça vous évite donc de prendre le votre.
  • La communication entre vous et votre client est grandement facilitée.

Les – : 

  • Les transports, peut être devez-vous y aller en métro ou en bus, ce qui représente un coût supplémentaire.
  • Le temps perdu pour vous y rendre qui est un temps en moins pour travailler ou bien vous reposer.
  • La perte de temps aussi quand ils vous imposent des réunions inopinées pour parler de tout et de rien.
  • La diminution de votre liberté car beaucoup de clients pensent qu’ils sont vos uniques clients et finissent par vous traiter comme un salarié de plus.
  • Le conflit avec vos autres clients. Il peut arriver, par exemple, qu’un client est besoin de vous appeler ou que vous deviez faire un travail rapide. C’est compliqué de faire ça chez un client…

Personnellement, j’ai testé tous ces lieux de travail et je pense vraiment que tout dépend de vos besoins du moment et de votre personnalité.

J’ai décidé d’opter pour les espaces de travail gratuits la plupart du temps car j’économise, je mets peu de temps à y aller et je peux profiter d’une table et d’une chaise ergonomique. C’est donc l’endroit parfait pour travailler bien et longtemps pour moi.

Les moments plus tranquilles comme les vendredis, je travaille depuis chez moi, souvent de mon lit. Quand je trouverai enfin un appart où installer un bureau, j’y passerais sûrement plus de temps.

Et enfin, je me garde quelques heures par semaine pour travailler dans des cafés. À cause de mon addiction au bon café, d’une part, mais aussi car j’aime leur ambiance et je trouve que c’est l’endroit idéal pour certaines activités plus créatives.

Vous travaillez où ? Quels sont les endroits que vous avez envie d’essayer et ceux qui vous rebutent ?

lieu-travail-entrepreneur

Laisser un commentaire

Fermer le menu